Le Chemin de Saint-Guilhem par le GR®60 (d'Aumont Aubrac à Sainte-Enimie)
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le Chemin de Saint-Guilhem par le GR®60 (d'Aumont Aubrac à Sainte-Enimie)
Peyre-en-Aubrac

Le Chemin de Saint-Guilhem par le GR®60 (d'Aumont Aubrac à Sainte-Enimie)

Agropastoralisme
Flore
Histoire et patrimoine
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Long de 240 km, le chemin de Saint-Guilhem™ traverse les vastes espaces naturels qui relient le département de la Lozère au nord, à celui de l’Hérault au sud.
Reliant Aumont-Aubrac (via Nasbinals) à Saint Guilhem le Désert, ce chemin est un tracé en itinérance pour une randonnée  d’une douzaine de jours pour notamment traverser les paysages et les sites de l’Aubrac.

Les 8 patrimoines à découvrir

  • Géologie

    Neck de Belvezet

    Ancienne cheminée volcanique qui s'est solidifiée après eruption et qui apparaît suite à l'érosion

    https://www.chemin-st-guilhem.fr/article-patrimoine/le-neck-de-belvezet/
  • Petit patrimoine

    Eglise de Saint-Chély-d'Aubrac

    En 1385, l’ancienne église (citée dès 1082) est incendiée par les routiers qui pillent le village (Guerre de Cent ans). Elle est reconstruite au début du XVe siècle sous l’impulsion du Dom d’Aubrac. Son clocher comporte la trace de la tour de guet (meurtrières) sur laquelle il a été édifié. La voûte en berceau brisé - sur le modèle de la Domerie d’Aubrac - est renforcée par de gros arcs doubleaux, en tuf volcanique, qui déterminent les travées.

    Le mobilier est assez exceptionnel pour un édifice aussi discret. Le maître-autel du XVIIIe siècle a été remanié vers 1860 par le peintre Castanié, auquel on doit aussi la copie de la « Descente de Croix » de Rubens, ainsi que le demi-relief présentant le Père Eternel et le tabernacle. Les niches latérales sont ornées de statues dorées de saint Roch et de saint Éloi (patron de la paroisse). La deuxième chapelle, à droite, comporte deux tableaux de remise du Rosaire par Lemaire (XVIIe siècle), mais la pièce maîtresse est certainement constituée par deux fragments de bas-relief en calcaire (première moitié du XIVe siècle), représentant le Christ et sept de ses apôtres, dont Jacques le Majeur, portant le bourdon des pèlerins de Galice et le grand chapeau à coquille. Cette très belle pièce a été exposée au musée du Louvre en 2009, dans le cadre de l’exposition « Les premiers retables, une mise en scène du sacré ».

    A l'office du tourisme, demandez le dépliant de visite du village.

  • Petit patrimoine

    Pont des Pèlerins

    Ce pont (dit pont sur la Boralde, ou pont de l'Yeule) est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial au titre du Bien. Seul point permettant le franchissement à pied sec de la Boralde par les pèlerins, il nous est parvenu dans un remarquable état de conservation depuis le XIVe siècle. Ce pont est un exemple de ces multiples édifices bâtis pour organiser une route et faciliter la circulation des voyageurs comme des pèlerins ou les habitants dans leur vie quotidienne. Les pavés rencontrés sur ce pont sont des vestiges de l'ancienne voie romaine, la Via Aggripa, qui reliait Toulouse etBordeaux à Lyon, en traversant l'Aubrac.

    Long de 15 m et large de 4,60 m, il comporte un plan incliné d'environ 8 %. Les parapets de 0,5 m dégagent un tablier de 3,60 m dont la calade, en galets de boralde, a été refaite en remplacement du revêtement en bitume, redonnant au pont son aspect primitif.

    Les deux arches sont séparées par un fort pilier de 2 m d'épaisseur, protégé en amont par un avant-bec triangulaire.
    L'ensemble de la maçonnerie voit alterner le basalte « vacuolaire » pour les principaux éléments (pierres d'angle des piles, arches, couronnement du parapet, ornements...), et le gneiss utilisé en remplissage des murs.

  • Faune

    Terrains de chasses

    Les prairies sont des terrains de chasse pour de nombreux rapaces, mais sur les haies qui encadrent les prairies se trouvent également nichés de nombreuses espèces. Vous pourrez peut être voir des buses, milans ou encore de geais et merles/ Ouvrez l'oeil et restez attentifs à l'avifaune !
  • Histoire et patrimoine

    Eglise de Saint-Germain-du-Teil

    L'église de Saint Germain avec son magnifique "clocher-peigne", "clocher-mur" avec ses quatre baie abritant les cloches. Architecture typique de la région.
  • Petit patrimoine

    Croix de la Thieule

    Datant de 1885, cette croix érigée matérialise les pratiques du réseau viaire à la fin du XIXeme siècle
  • Géologie

    Dolmen de Chardonnet

    Les Grands Causses peuvent paraîtres bien dépeuplés à ceux qui s’y aventurent pour la première fois. Pourtant, des civilisations s’y sont succédés depuis la nuit des temps. Les populations du néo­lithique nous ont légué par centaines des monuments mystérieux et emblématiques de cette époque : les mégalithes. Ainsi, les dolmens et les menhirs sont ici légion. Comment ne pas s’émouvoir devant ces lieux de sépulture et de cé­rémonies païennes, qui sont désormais les témoins silencieux de ces pratiques oubliées ?
  • Histoire et patrimoine

    Ensemble Mégalithique de l'Aire des Trois Seigneurs

    L'ensemble mégalithique de l'Aire des Trois Seigneurs a été édifié au néolithique, vers 2000 av J-C. Avec ses 8 mètres de long,il s'agit d'un des plus grands de Lozère.

    Il est principalement constitué d’une allée coudée enfouie dans le sol qui a désormais perdu toutes ses dalles de couvertures. Celle-ci était recouverte par un « cairn » : c’est ainsi qu’on désigne les tumulus ou monticules de terre élevés par les peuples celtes. Les fouilles entrepris avant sa consolidation ont permis de découvrir une « cella » : pièce où résidait la statue du Dieu, ainsi qu’une structure d’accès, ou vestibule.

    Aucun mobilier et aucune trace d’inhumation datant du néolithique n’ont été décelé lors des recherches. En revanche, le cairn a par la suite été réutilisé à l’âge du fer, puisqu’on y a retrouvé du mobilier datant de cette époque. L’ensemble du mégalithe a été inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 1990.


Description

Ici ne s'affiche que la portion de tronçon allant d'Aumont-Aubrac jusqu'à la commune de Sainte-Enimie

Pour plus d'information sur l'itinéraire complet : 

Se procurer le Topoguide® édité par la Fédération de Randonnée pédestre : https://boutique.ffrandonnee.fr/le-chemin-de-saint-guilhem-le-desert

Le site internet du Chemin de Saint-Guilhem : https://chemin-st-guilhem.fr/
  • Départ : Aumont-Aubrac
  • Arrivée : Saint Guilhem le Désert
  • Communes traversées : Peyre-en-Aubrac, Prinsuejols-Malbouzon, Marchastel, Nasbinals, Saint-Chely-d'Aubrac, Prades-d'Aubrac, Saint-Geniez-d'Olt-et-d'Aubrac, Les Salces, Saint-Germain-du-Teil, Banassac-Canilhac, La Canourgue et Gorges du Tarn Causses

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Aubrac Laguiole Carladez et Viadène - Bureau de Saint-Chély-d'Aubrac

Route d'Aubrac, 12470 SAINT-CHELY-D'AUBRAC

https://www.tourisme-en-aubrac.com/

saintchely@tourismeenaubrac.com

05 65 44 21 15

Office de Tourisme de l'Aubrac aux Gorges du Tarn - Bureau de La Canourgue

18 rue de la Ville, 48500 LA CANOURGUE

https://www.aubrac-gorgesdutarn.com/

04 66 32 83 67

Office de Tourisme de l'Aubrac Lozérien - Bureau d'Aumont-Aubrac

Maison du Prieuré, Aumont-Aubrac, 48130 PEYRE-EN-AUBRAC

http://www.aubrac-lozere.com

aumont@aubrac-lozere.com

04 66 42 88 70

Office de Tourisme de l'Aubrac Lozérien - Bureau de Nasbinals

Maison CHARRIER, 48260 NASBINALS

http://www.aubrac-lozere.com

nasbinals@aubrac-lozere.com

04 66 32 55 73


Source

Fédération Française de la Randonnée Pédestrehttps://www.ffrandonnee.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :